Christina Scholz PDF Imprimer Envoyer
Histoire de la poupée - Histoire de la poupée
Lundi, 03 Novembre 2008 06:40

      Les poupées en porcelaine sont très prisées des collectionneurs et des amateurs. Leur valeur ne dépend pas seulement de leur ancienneté, mais aussi de leur beauté et qualité. De grands créateurs de poupées en porcelaine d’Europe et d’Amérique du Nord offrent, à la fin du XX°siècle, d’authentiques œuvres d’art en séries limitées.

     Les poupées antérieures à 1930 sont appelées « poupées anciennes », celles qui ont entre 30 et 70 ans portent le nom de « poupées de collection », et celles qui ont moins de 30 ans sont des poupées « modernes » ou « contemporaines ». enfin viennent les poupées de création, également appelées « poupées d’artiste », qui ont été réalisées au cours des 50 dernières années comme des œuvres d’art ou des objets de décoration. Ce ne sont pas des jouets, elles appartiennent aux poupées appelées « de caractère », dont le visage exprime une certaine expression. Le moule de cette poupée, appelée Christina Scholz, est l’œuvre d’une artiste allemande, Vera Scholz, et la poupée a été réalisée au sein de l’Atelier T.M.

    

       Romantique moderne – La poupée Christina Scholz est contemporaine, mais elle présente la beauté romantique des poupées en porcelaine de la fin du XIX°siècle. La nostalgie des époque passées est encore rehaussée par son ensemble qui s’inspire de la mode de la fin du XIX°siècle et des débuts du XX°, par le détail des fleurs du chapeau. Les couleurs unie de ses habits, alliées à la qualité de la porcelaine crée une atmosphère intime et agréable.

Texte et photo relevés dans le magazine Dames d’époque des Editions Atlas

Commentaires

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.
Mise à jour le Mardi, 27 Janvier 2009 15:44