Thérèse Raquin PDF Imprimer Envoyer
Mes collections - Mes collections
Lundi, 16 Février 2009 07:35

 L’héroïne du roman d’Emile Zola, Thérèse Raquin, est l’incarnation de la fureur d’une personne à se précipiter vers sa propre ruine par son incapacité à canaliser ses passions. Thérèse nourrit sa voracité d’émotions par des lectures dont les protagonistes vivent une existence empreinte de sentimentalisme.

   Thérèse Raquin est une métisse de 21 ans mariée sans amour, elle travaille à Paris dans une mercerie dirigée par sa belle-mère. Elle réside en France depuis 10 ans. Au décès de sa mère, son père un militaire français en poste en Algérie, l’envoie en France chez sa tante madame Raquin. Dans la vie de Thérèse, chaque jour ressemble au précédent, monotone, y compris le jeudi, le soir où sa belle-mère reçoit les mêmes hôtes depuis des années.

   Tout change le jour où son mari Camille amène un vieil ami. Entre Thérèse et Laurent naît immédiatement une irrésistible attirance. L’existence de cette jeune femme triste, sombre, laconique et servile, se transforme avec la découverte du plaisir, du désir et du goût pour le mensonge afin de se retrouver seule avec Laurent…

De ce roman a été tourné un film par le cinéaste français Marcel Carné, avec l’actrice Simone Signoret et Raf Vallone.

   Emile Zola (1840-1902) – L’auteur français Emile Zola se fait connaître du public parisien avec son troisième roman, Thérèse Raquin (1867) qui est d’abord publié sous forme de feuilleton à épisode dans un journal, avant d’être rassemblé plus tard en un seul volume. L’œuvre a les caractéristiques du style naturaliste qu’il développe ensuite avec grand succès dans la série d’ouvrages consacrée à la famille Rougon-Macquart.

Photo et texte relevés dans le magazine « Dames d’époque » des Editions Atlas.

Commentaires

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.