Microbe de Bella PDF Imprimer Envoyer
Collection de poupées - Collection poupées
Lundi, 06 Avril 2009 17:39

Voici une poupée Bella « Microbe », elle est arrivée à la maison l’an dernier, contrairement à certains je n’ai pas beaucoup de poupées Bella actuellement j’en ai cinq !

Voici quelques renseignements sur Microbe, elle est née en 1967 des mains du sculpteur José Cotaina. Ses jambes sont fixes et ses yeux en plexiglass. Elle ne porte pas obligatoirement le marquage Bella entre les omoplates. Elle est commercialisée entre 1967 et 1968. Ses pieds ne mesurent pas plus que 2 cm. Ses cheveux sont courts ou longs, pendent, sont retenus en queue de cheval ou couettes, raides ou frisés. Leur teinte varie du blond clair au brun foncé.

Jusqu’en 1971, elle est livrée dans une boite en carton dont les panoplies figurent sur la tranche. Le couvercle coulisse comme celui d’une boite d’allumettes. Outre des robes de présentation, 12 habillages sont proposés dès cette première année : de quoi satisfaire la jeune clientèle. Il faut dire que la même année apparaissent Leslie, Betsie et Cathie, les super mannequins de Bella. Tous trois sont des créations de José Cotaina. Microbe, poupée de poche est considérée par certains comme le plus petit mannequin, alors que pour d’autres, il s’agit plutôt d’une poupée à trousseau.

La presse enfantine fait la promotion de cette poupée comme en témoigne une page extraite du n° 22 de Lisette du 26 Mai 1967. Tout est petit, même son prix. Une autre Microbe « O » voit le jour à cette même époque. Son visage est totalement différent. On la classe comme « Série spéciale », car elle n’a pas de référence. C’est une création de Samuel Chérigny, qui réalise aussi « Coky » et « Coquine » deux autre petites poupées.

Commentaires

avatar mamebenin
0
 
 
Un charmant petit microbe!!! :)
avatar lebreton guylaine
0
 
 
adorable !!!
cette petite est une merveille !!!
j'adore !!!
si vous avez une et des merveilles de ce genre à vendre
vous pouvez me contacter
Très cordialement Guylaine
Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.