Miniatures allemande PDF Imprimer Envoyer
Histoire de la poupée - Histoire de la poupée
Jeudi, 19 Février 2009 11:57

 Les petites poupées produites en Allemagne à la fin du XIX° siècle et au début du XX° sont aujourd’hui des pièces cotées très prisées des collectionneurs, bien qu’on n’en connaisse pas toujours le fabricant.

Après la fin du XIX° siècle, l’industrie des poupées en biscuit est florissante dans la région allemande de Thuringe. La vie ouvrière de certaines villes, telle Sonneberg, tourne autour de cette activité. La majorité des bâtiments abrite une entreprise, un atelier familial, ou une petite activité domestique consacrée à la fabrication ou à l’assemblage des poupées. Certaines d’entre elles sont connues dans le monde entier, d’autres sont tombées dans l’oubli ou sont restées anonymes. Quelques pièces de qualité médiocre sont destinées à un marché à bas prix, mais la majorité des poupées sont d’une grande valeur.

 

 
 Miniature en biscuit – Poupée allemande de 12 cm, tout en porcelaine. La chevelure, d’une jolie couleur acajou, porte la typique coiffure allemande avec des nattes et la raie au milieu.
 
La robe en soie est complétée d’un chapeau en velours rouge, de type capote, avec des garnitures rouge. Les chaussettes et les chaussures sont moulées et peintes avec un grand réalisme sur ses jambes épaisses s’affinant aux chevilles, typiques de ces miniatures. La robe se boutonne dans le dos avec un bouton rouge. Sous  la jupe, dépasse le pantalon en batiste avec dentelle de Valenciennes, qui s’attache sous les genoux. Le visage de la poupée en biscuit allemand se distingue par sa texture fine, comme cette poupée aux grands yeux en verre. Les longs cils, séparés et obliques, et les fins sourcils recourbés, sont peints d’un trait et lui donne un charme spécial.

 

Commentaires

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.