Magnifique artisanat PDF Imprimer Envoyer
Histoire de la poupée - Histoire de la poupée
Jeudi, 01 Octobre 2009 07:35

Les automates sont liés à la musique. Depuis l’antiquité, il existe des cylindres à picots reproduisant des mélodies. Associés aux automates à la Renaissance, ils sont perfectionnés aux XVIII° siècle.

En 1854, dans le sud de la France naît Léopold Lambert. Sa famille déménage rapidement à Paris. Léopold se consacre à l’horlogerie avant de travailler dans l’atelier de Vichy, célèbre fabricant d’automates. En 1886, Lambert s’installe à son compte comme « fabricant de jouets mécaniques et d’automates musicaux » comme l’indique l’Annuaire du Commerce de 1887. Peu avant, il a épousé Eugénie Bourgeois, qui se charge des vêtements des automates créés par son mari. Les exemplaires de Lambert peuvent être uniques ou de série, comme les poupées avec tête en porcelaine de la maison Jumeau. Cet automate, conservé au musée d’Art nouveau et d’Art déco de Salamanque, appartient à ce groupe.

 

 

Luxe et richesse – Les automates Lambert se distinguent par leurs somptueux habits et la qualité des mécanismes. Les exemplaires uniques sont en porcelaine ou en composition, ceux produit en série peuvent avoir, comme celui-ci, la tête et les mains en biscuit. Ces modèles originaux créés à l’atelier de Lambert se distinguent par la richesse des tissus et des acces- soires en soie, dentelle et plume.

Commentaires

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.
Mise à jour le Lundi, 12 Octobre 2009 11:08