De pratiques sacs à main PDF Imprimer Envoyer
Histoire de la poupée - Histoire de la poupée
Lundi, 19 Octobre 2009 11:14


Depuis la fin du XIX° siècle, les sacs à main sont un reflet de la vie sociale des dames. Naissent de nouveaux modèles dont la praticité se cache sous l’esthétisme, l’utile étant alors contraire à l’élégance. Mais peu à peu les sacs à main imposent leur aspect utilitaire et deviennent indispensables, sans jamais perdre leur condition de bel accessoire.


Pendant des décennies, le sac reste un accessoire de luxe, réservé aux dames de la haute société. Paradoxalement, ces dames ne semblent rien y mettre de nécessaire ; ni les clés de la maison (les employés ouvrent la porte) ni de l’argent (les achats sont livrés à domicile) . Ils ne
Contiennent pas non plus de peigne ou de poudrier, les « retouches » sont rarement faites hors de la maison. Dans les sacs, on dépose seulement les objets utiles à certaines activités sociales, comme par exemple un mouchoir, un carnet de bal ou des cartes de visite.

 

 

En promenade – La poupée « Sainte »  de Simon et Halbig, date de 1898. elle mesure 70 cm et porte un ensemble de promenade complété de l’indispensable chapeau et d’un sac, un accessoire alors plus luxueux que pratique

Commentaires

Veuillez vous connecter pour publier un commentaire ou une réponse.
Mise à jour le Mercredi, 28 Octobre 2009 07:16