Livres
La chambre des dames PDF Imprimer Envoyer
Livres - Livres
Jeudi, 21 Juillet 2011 09:15

Comme beaucoup de Français, j'aime beaucoup l'histoire de France et particulièrement le "Moyen-age" ! De ce fait j'ai lu des romans qui se passent à cette période, dont "La chambre des Dames" de Jeanne Bourin, elle a écrit plusieurs romans se passant à cette période, les descriptions dans ces histoires nous montre la vie courante de cette époque ....

Jeanne Bourin y conte l'existence quotidienne des Brunel, orfèvres à Paris, surtout celle des femmes de cette maisonnée et, tout particulièrement, de deux d'entre elles : Mathilde, la mère trente-quatre ans, et Jeanne Florie, sa fille de quinze ans, qui se marie. Tout semble tranquille, assuré. Rien ne l'est. Guillaume Dubourg, un cousin venu d'Angers, assiste au mariage. Au premier coup d'oeil, il s'éprend de la jeune épousée. Dès lors, il lui faudra assouvir la passion qui s'est emparée de lui.
Autour de cette jeune femme, autour des deux hommes qui se la disputent, autour de Mathilde, affermie par sa foi, la famille, les amis, les fêtes, les voyages, les coutumes médiévales, un viol, un miracle, la mort, des naissances, tout un cortège d'événements tissent la trame de ce livre ....



Lire 1 Commentaire(s) ... ou En soumettre un >>
Mise à jour le Mercredi, 05 Mars 2014 22:31
 
Le pays des grottes sacrées PDF Imprimer Envoyer
Livres - Livres
Lundi, 23 Mai 2011 05:21

Jean M. Auel écrivain américaine a écrit une saga préhistorique "les enfants de la terre" qui raconte l'histoire d'Ayla notre ancêtre à tous ! c'est le sixième et dernier volet de la formidable saga !

La petite orpheline Cro-Magnon recueillie par des Neandertal a fait bien du chemin depuis "Le Clan de l'Ours des Cavernes" le premier tome de ses aventures. Elle vient de mettre au monde une petite fille et a fini par être adoptée par les membre de la Neuvième Caverne, le clan de son compagnon Jondalar. A tel point que la Zelandoni, guérisseuse et chef spirituel de la tribu l'a choisit pour lui succéder un jour.
Afin de parvenir à cette fonction, Ayla suit pendant plusieurs mois la grande prêtresse. Son initiation passe notamment par la visite des nombreuses grottes ornées de la région, l'occasion pour elle de découvrir des sites magnifiquement décorés, dont elle apprend à comprendre le sens. Mais cette formation, jalonnée de rites de passage, n'a rien d'une promenade de santé, et la jeune femme devra franchir bien des obstacles avant de devenir Zelandoni. Saura-t-elle trouver un équilibre entre ses obligations de jeune mère et d'épouse et les exigence de son apprentissage ?
 


Lire 3 Commentaire(s) ... ou En soumettre un >>
Mise à jour le Vendredi, 15 Juillet 2011 07:14
 
Baby-Boum PDF Imprimer Envoyer
Livres - Livres
Dimanche, 24 Octobre 2010 01:22

                                     

Le musée de la poupée vient d'éditer un cahier sur les poupées Françaises de 1946 à 1959 écrit par Samy Odin. Cela correspond à l'exposition actuelle "Baby-boom", ce cahier nous fait découvrir plus d'une quarantaine de marques classées alphabétiquement. Si, comme moi vous n'avez pas la chance de visiter l'exposition, je vous conseille de le commander vous ne serez pas déçu !

                                                  


Lire 0 Commentaire(s) ... ou En soumettre un >>
Mise à jour le Dimanche, 07 Novembre 2010 07:23
 
Aliocha d'Henri Troya PDF Imprimer Envoyer
Livres - Livres
Lundi, 21 Juin 2010 16:08


De la Russie à la France : Le long chemin d’Henri Troyat de son vrai nom Lev Tarassov, naît à Moscou le 1er Novembre 1911, il est le cadet de trois enfants. Ses parents, originaires du sud de la Russie (le Caucase), sont de riches négociants en drap.
Une famille unie et instruite, où les enfants, dès le plus jeune âge, parlent le russe avec la nourrice, et le français avec la gouvernante. Ainsi, selon les heures de la journée, passent-ils des légendes et des proverbes de leur pays à un enseignement et à une éducation de type européen.
Mais, en 1914, la « sainte et grande » Russie bascule dans la tragédie. La guerre civile oppose alors forces communistes et les partisans de l’empereur ! Les Tarassov sont contraints de s’exiler !


Ce livre raconte la jeunesse d’Henri Troya –

Russe à la maison et Français au lycée : n’est-ce pas une situation difficile pour un enfant de quatorze ans ? Par chance, un camarade de classe Thierry Gozelin, va amener Alexis Krapivine à s’accepter tel qu’il est,  riche de deux mondes et de deux natures.
Bons élèves, passionnés de littérature, rien d’autre qu’eux-mêmes ne paraît intéresser Thierry et Aliocha. En les rapprochant, la santé précaire de l’un, le passé russe de l’autre en font des amis pour l’éternité.
Ecole puis vacances, l’action se passe à Neuilly et à Saint-Gervais, en 1924.

Aimant les oeuvres de ce romancier, j’ai apprécié ce livre qui raconte sa jeunesse.  Au début du livre des Editions Flammarion, il y a quelques pages de repères historiques et culturels de 1910 à 1991.


Lire 0 Commentaire(s) ... ou En soumettre un >>
Mise à jour le Vendredi, 09 Juillet 2010 12:49
 
Souvenirs de Jérusalem PDF Imprimer Envoyer
Livres - Livres
Dimanche, 08 Novembre 2009 09:47

 

Nous fêtons cette année les vingt ans de la destruction du mur de Berlin, c’est formidable !
Mais malheureusement ils en existent encore, huit dans le monde entier ! il y a celui de Palestine dont on parle beaucoup suite à la résistance des Palestiniens, pourtant avant ce mur la cohabitation existait sans problème apparent, le livre de Sirine Husseini Shahid en témoigne !


Elle est la mère de Leïla Shahib, déléguée générale de Palestine en France de 1994 à Novembre 2005, depuis elle occupe ce poste auprès de l’Union Européenne, de la Belgique et du Luxembourg.

 

SOUVENIRS DE JERUSALEM de Sirine Husseini Shahid   aux éditions Fayard

 

Par petites touches, l’auteur nous brosse le portrait d’une famille palestinienne, la sienne, installée à Jérusalem depuis plusieurs siècles et contrainte en 1936 de prendre la route de l’exil pour se réfugier à Beyrouth.


Née en 1920, Sirine passe son enfance et le début de son adolescence dans cette ville cosmopolite où différentes communautés et différentes religions se côtoient sans hostilité. Mais les souvenirs, teintés de nostalgie, de ces jours heureux n’occultent pas la montée des troubles et de la répression britannique. La résistance palestinienne des années 1930 et 1940 est décrite de façon admirable, comme un mouvement d’hommes cultivés, courageux, se battant pour empêcher l’occupation étrangère de leur pays.

 

Cette succession d’images intimistes, disposées sur une trame chronologique qui sert de fil conducteur à la narration, permet de prendre toute la mesure du déchirement du peuple palestinien. Mais Sirine Husseini Sahid ne se contente pas de raconter l’existence de ces classes privilégiées et cultivées qui ont subi l’exode. Elle dépeint également le sort des Palestiniens restés à Jérusalem, de ceux aussi qui, issus de milieux modestes, ont été plus douloureusement frappés que sa famille par la paupérisation et l’occupation coloniale.

 

« Le livre de Sirine Husseini Shahid est un trésor historique et humain. C’est un témoignage intime, sans doute, mais c’est également de la littérature familière, humaine, sincère, généreuse et éloquente. »  Edward Said

Personnellement j’ai beaucoup apprécié ce livre !


Lire 0 Commentaire(s) ... ou En soumettre un >>
Mise à jour le Lundi, 30 Novembre 2009 13:23
 
«DébutPréc123SuivantFin»

Page 1 de 3